ENTENTE DES CLUBS DE FOOTBALL DU HAINAUT
PROCES-VERBAL DE L’ASSEMBLEE DU LUNDI 4 MARS  2013

Sont présents

Entente Carolorégienne

MM. DROMELET et SACRE

Entente de la Wallonie Picarde

MM. BOURLET, BOUVEROUX et CARPENTIER

Entente de Mons et Extensions

MM. CRIQUELIERE, DI LIDDO et PHILIPPON

Entente du Centre

Madame HINAND et M. BOUDET

Divisions nationales

M. DUBOIS

Instances officielles

MM. DELFERIERE, MARCQ, BOEL et ROCHART

Formation Provinciale du Hainaut

MM. DARAS et NEVEND

Football féminin

M. LIEFOOGHE

Futsal

Néant

Direction

MM. MARCHAL et VANGUERSDAELE

Sont excusés :

MM. AMAND, DALLA BELLA et STILLEMANT

 

L’assemblée est ouverte à 19.00 heures sous la présidence de Monsieur Paul MARCHAL, Président de l’Entente des Clubs de Football du Hainaut, assisté de M. Willy VANGUERSDAELE, Secrétaire.

1.  Approbation du procès-verbal de l’assemblée du 4 février 2013.
Le susdit procès-verbal est approuvé sans aucune observation.

2.  Correspondances.
Néant.

3. Ordre du jour de la Commission Nationale d’Etudes : rapport sur la séance du 11 février 2013.

12-01. ● Révision du règlement fédéral.
Le Président fait observer que nonobstant la communication faite dernièrement selon laquelle les ligues et les provinces ne marquent pas leur accord avec l’inscription de la lettre « A » ou « T » en regard des titres, ces lettres ont été maintenues.  Il signale également qu’il ne peut marquer son accord sur le contenu des articles 116.2 et 119.21 dans le projet.  M. DROMELET précise également que ces textes seront « bloqués » par le Décret du Gouvernement Wallon.
M. VANGUERSDAELE précise que le Secrétaire de la Commission Nationale d’Etudes qui siège également au Conseil de Rédaction du Règlement a demandé pour conserver les susdites lettres car il sera plus facile de les enlever que de les ajouter.  Après un tour de table, la CPE Hainaut confirme sa décision de demander la suppression des lettres susmentionnées.

12-02. ● Labeling championnat des jeunes.
Le Président demande tout d’abord à tous les délégués s’ils ont reçu le document ad-hoc.  Il est précisé qu’un groupe stratégique s’est penché sur le projet.  Il est question de séparation entre le  Football Rémunéré et le  Football Amateur.  Le Foot Elite A serait réservé à la Proleague et le Foot Elite B, à la Ligue Nationale de Football.  Le Président ajoute que la Ligue Nationale des Divisions 3 souhaiterait également faire cavalier seul.  Le rapporteur précise encore que la licence devrait être rentrée pour le 30 juin, mais M. MARCQ répond que le Comité Provincial estime que cette date est tardive et il pense que la date devrait être fixée au 31 décembre.  L’orateur précise encore que le nombre de joueurs pourrait être réduit de façon à ce que les joueurs puissent toucher le ballon le plus souvent possible.
M. PHILIPPON constate que le document annexé n’explique absolument rien, tandis que M. DUBOIS répond que les précisions arriveront ultérieurement.
D’autre part, M. MARCQ s’étonne que l’on ne soit  pas en possession du contenu de la licence et de la grille d’évaluation.  Le Président ajoute que ce point sera discuté lors de la séance de la CFE du mercredi 6 mars et que l’on demandera à recevoir des textes précis.

12-03. ● Activité sportive des provinces.
Le Président signale que le Comité Exécutif maintient seulement le texte de l’article 1504 et du point 23 in fine.  Aucune observation n’est formulée à ce sujet.

12-20. ● Transfert d’une joueuse ayant atteint l’âge de 35 ans.
Le Secrétaire signale qu’à l’article 1006.2, l’on supprime la partie de phrase libellée comme suit : « A condition que l’affiliation ou le transfert intervienne pour le 15 mars au plus tard », tandis qu’in fine de ce point, l’on ajoute : « mutation d’une joueuse vers un autre club au sein duquel elle est alignée en divisions provinciales dames (Art. 522.262, 908.2°, 916.13, 917.13 et 926.13) ».

12-21. ● Pénurie de gardiennes de but en BeneLeague.
Les termes « en cas de pénurie de gardiennes de but en BeneLeague » sont remplacés par « en cas de pénurie de gardiennes de but dans les divisions nationales féminines ».

12-22. ● Poursuites sur base d’images télévisées.
Le Président signale que la proposition a été adoptée par la Commission Nationale d’Etudes.

12-23. ● Services des entraîneurs.
La proposition a été adoptée par la Commission Nationale d’Etudes, à savoir réduire l’amende en cas d’absence de notification de l’engagement d’un entraîneur à 50,00 EUROS pour les équipes de jeunes et pour les équipes premières féminines.

12-24. ● Matches amicaux : règles – formalités
La proposition a été acceptée par la CNE et le département « Informatique » devra adapter le système.

12-25. ● Frais de déplacement
Le Président signale que le Comité Exécutif accepte que l’indemnité de déplacement soit portée à 2,80 EUROS par bloc avec un minimum de 5,60 EUROS étant donné  que le remboursement aux clubs sera ramené à 80 % (au lieu de 90 %) pour les arbitres et les assistants-arbitre désignés d’office.
M. PHILIPPON fait observer que ce sont encore les clubs qui devront subir cette modification, du fait que le remboursement sera réduit à 80 % et il estime que l’URBSFA devrait trouver des ressources ailleurs que dans lesdits clubs.  Il précise toutefois qu’il est d’accord sur l’indemnité de 2,80 EUROS par bloc tout en maintenant le pourcentage de remboursement à 90 %.  Il est convenu de questionner les autres provinces au sein de la CFE.

12-26. ● Réaffiliation après démission durant la période du 1 au 30 avril.
Suite à un échange de vues au sein de la séance de la CNE, l’examen de ce point a été reporté.

12-27. ● Validation et annulation exceptionnelles d’un transfert.
L’examen de ce point a également été reporté.

12-28. ● Commission d’Enquête.
Le Comité Exécutif soumet un nouveau texte avec plus de précisions.

12-29. ● Brassards.
Le Président signale que la Ligue Nationale de Football demande également à ce que ses entraîneurs de l’équipe première ne soient plus tenus de porter le brassard rouge.

12-30. ● Championnat des jeunes en division 2 nationale.
Le texte a été voté par la Commission Nationale d’Etudes : il s’agit d’une disposition transitoire.

12-31. ● Indexation.
La proposition a également été adoptée par la Commission Nationale d’Etudes, mais en ce qui concerne le Futsal, les montants respectifs doivent être fixés comme suit : 3.000,00 EUROS, 1.700,00 EUROS et 1.200,00 EUROS.

4.  Questions d’ordre provincial (CP Hainaut, CPA Hainaut, Formation Provinciale, Football féminin, Futsal).

41.  CP Hainaut.
Le Président, M. MARCQ signale les finales suivantes :

- 20 avril 2013 : finale Dames à l’AS Nimy-Maisières ;

- 1 mai 2013 : Finale P1-P2, le terrain restant à désigner ;

- 9 mai 2013 : Finale P3-P4 à la RUSC Anderlues.

M. MARCQ ajoute que les classements dans les divisions provinciales (pour la désignation des participants au tour final interprovincial) seront arrêtés au 20 avril prochain et que le tour interprovincial débutera le 18 mai prochain dans la province du Luxembourg.  Les matches se dérouleront les 4, 11 et 18 mai 2013 et le tirage au sort sera effectué à Saint-Hubert le 29 avril prochain.
Il ajoute que les deux dernières journées du championnat des équipes premières ont été reculées de façon à insérer la journée de remise du 24 février.
Le Président du Comité Provincial du Hainaut annonce également les deux réunions à l’intention des correspondants qualifiés des clubs qui auront respectivement lieu les 18 (clubs de l’Entente de Charleroi et du Centre) et 25 mars (clubs de l’Entente de la Wallonie Picarde et de Mons et Extensions).
Il précise que les championnats en diablotins et en préminimes pourront à nouveau faire l’objet d’une double inscription et qu’en U13 jusqu’aux U21, la possibilité de limiter l’impact des forfaits généraux sera examinée.

42. CPA Hainaut.
Le Président de la CPA Hainaut communique qu’il  y aura un échange d’arbitres entre les provinces de Hainaut et de Luxembourg, avec un maximum de huit blocs étant donné que les frais seront à charge de la CPA Luxembourg.

5. ACFF.
M. DROMELET signale qu’une assemblée générale extraordinaire de l’ACFF se tiendra dans le courant du mois de mars et que l’assemblée générale ordinaire se tiendra au mois de juin.
L’orateur précise que les modifications apportées au règlement fédéral ne sont pas pris en considération pour l’ACFF ; il y aura plusieurs problèmes, ajoute M. DROMELET, mais il faudra trouver des solutions, du fait que le règlement de l’ACFF doit respecter le Décret.  M. DROMELET ajoute le problème des décisions du Comité Exécutif relatives aux dettes des clubs et aux suspensions d’activités.

6.  Divers.
M. CRIQUELIERE fait allusion à des difficultés surgies récemment dans le cadre de messages qui ont été envoyés par deux clubs de son Entente vis-à-vis du SHAPE, ce à quoi M. MARCQ répond qu’en général, les clubs y sont bien reçus.
M. DUBOIS signale qu’un club lui a posé la question de savoir si le défibrillateur devait être placé dans le vestiaire de l’arbitre ou s’il pouvait être placé dans la cafétéria.  Il faut un accès facile, précise M. DELFERIERE, mais ce dernier posera la question  à qui de droit.
M. MARCQ signale que la fin du championnat des jeunes est fixée au 15 mai 2013.
Le Manager Provincial, M. ROCHART parle des relations avec l’ACFF et que pour une certaine homogénéité, une réunion a lieu tous les mois.
M. DELFERIERE signale que l’ACFF recherche un Directeur technique et un Secrétaire administratif.  Il parle des relations avec l’AISF (Association Interfédérale des Sports Francophones) et l’AES (Association des Etablissements Sportifs).
Un échange de vues a encore lieu concernant les tickets d’entrée pour les matches des Diables Rouges et M. VANGUERSDAELE évoque les communications avec les services de l’administration fédérale.
M. MARCHAL signale que la proposition de modification à l’article 1916 introduite par la CPE Hainaut sera examinée par la CFE ce mercredi 6 mars et par l’ADI, le samedi 16 mars.
En ce qui concerne le championnat des espoirs de la Proleague dans les promotions, il est signalé que 75 % des clubs de cette dernière division auraient marqué leur accord et que cette réforme n’aurait aucun impact sur le plan provincial.  Ce championnat se jouerait en cinq séries régionales, mais des problèmes de sécurité sont encore à examiner en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur.
En ce qui concerne l’arbitrage des matches en U6 aux U11 et U13 filles, la province de Limbourg qui a introduit une proposition tendant à ce que l’âge minimal de 15 ans soit ramené à 13 ans pour arbitrer les susdits matches, a demandé d’être « province-pilote ».
En ce qui concerne  la proposition de modification à l’article 1802 relative aux cartes jaunes qui seraient à nouveau comptabilisées dans les matches autres que ceux de l’équipe première, avec une suspension éventuelle sans amende, un échange de vues a lieu au cours duquel plusieurs délégués estiment que ce serait une bonne solution pour les catégories U21 et U17, mais pas dans les catégories inférieures.  Plusieurs délégués évoquent néanmoins les difficultés de comptabilisation par les délégués.
Le représentant de l’Entente de Mons et Extensions signale que le Trésorier, Monsieur Jean COSARO a décidé de mettre fin à sa fonction.  Un échange de vues a lieu à ce sujet et au cours duquel M. BOEL attire l’attention de l’assemblée sur le fait que des modifications sont intervenues dans les statuts de l’E.C.F.H. et dont il ressort que le nouveau Trésorier doit être nommé par et parmi les membres du Conseil d’Administration.  Il est donc convenu de convoquer une séance spéciale du Conseil d’Administration le mardi 2 avril 2013 à 18 heures 30 afin de procéder à la désignation du successeur de M. COSARO.  L’Entente de Mons et Extensions devra par la suite présenter la candidature d’un nouvel administrateur en remplacement de M. COSARO. 

La prochaine assemblée aura lieu le mardi 2 avril 2013 sauf décision contraire qui interviendrait et pour lesquels les membres seraient avertis.  Lors de la prochaine assemblée, la date de l’assemblée du mois de mai prochain sera également examinée.

Facebook FootHainaut

Nos sponsors

Dernières modifications

Prochains évènements

Il n'y a aucun évènement