Le parrainage en Province de Hainaut


1. Motivation

A l’issue de cours théoriques, un jeune arbitre va réaliser une première rencontre. A cet effet, il sera accompagné par un observateur du Bureau Régional de l'Arbitrage.

Mais le dimanche suivant, il se retrouvera souvent seul, sans accompagnateur, sans cette présence qui pourrait le rassurer sur sa mission d’arbitre.

C’est dans ce contexte des premières semaines de son nouvel hobby que le jeune arbitre sera encadré par un “parrain” qui va l’éduquer, le conseiller, bref le couver pendant ses premiers matches.

Depuis le 1er juillet 2002, les BRA peuvent faire appel, à titre officieux, à des arbitres en activité qui, par leur expérience, leur personnalité et leurs capacités pédagogiques, sont à même de conseiller, en dehors de tout caractère officiel, leurs collègues plus jeunes et/ou moins expérimentés.

Face aux difficultés croissantes de sa tâche (agressivité physique entre joueurs à tous niveaux, intensité des contestations générées par l’évolution des mentalités au sein de notre civilisation (crise de l’autorité), manque de respect et de reconnaissance, …), l’arbitre ressent en effet un besoin d’encadrement et d’accompagnement plus ciblé et requérant davantage de présence.

La mission du parrain sera celle d’un père qui éduque son enfant dans les premières difficultés de la vie. Il va l’aider à devenir un homme sur le terrain et va, de ce fait, préparer l’étape suivante, celle où le jeune arbitre sera repris « en mains » par un observateur.

Cet encadrement complémentaire, facilité par l’inévitable relation de confiance qui s’installe entre deux arbitres et par l’absence du stress généré par un examen traditionnel, permet à l’arbitre « parrainé » de bonifier ses connaissances techniques et de mettre cet important acquis au service de l’arbitrage provincial.

C’est aussi dans le cadre de sa mission que le parrain pourra encourager le jeune arbitre à ne pas baisser les bras si sa prestation a été propice à la critique.

 

 

Facebook FootHainaut

Nos sponsors