ENTENTE DES CLUBS DE FOOTBALL DU HAINAUT

       PROCES-VERBAL DE L’ASSEMBLEE DU LUNDI 7 FEVRIER 2011

 

Entente  Carolorégienne :   MM. BRANSWYK, MARCHAL et STILLEMANT.

Entente du Hainaut Occidental : MM. BOURLET, BOUVEROUX et LIEFHOOGHE.

Entente de Mons et Extensions : MM. CRIQUELIERE, DI LIDDO et PHILIPPON.

Entente du Centre : Madame HINAND et M. BOUDET.

Clubs des divisions nationales : M. DUBOIS.

Instances officielles : MM. BOEL, MEXENCE et MOREAU.

Délégation de la formation provinciale : EXCUSEE.

Délégation du football féminin : M. LIEFHOOGHE.

Délégation du futsal : repris dans les instances officielles.

Direction : MM. DROMELET, AMAND et VANGUERSDAELE.

Sont excusés :

MM. COSARO, DELFERIERE, MARCQ, SACRE, SERVAIS et STREMEZ. 

 

En ouvrant la séance, le Président M. Emile DROMELET, évoque la mémoire de M. Pierre ERNOTTE, membre du Comité Provincial du Hainaut, récemment décédé d’un malaise cardiaque.  Il remercie toutes les personnes qui se sont associées au deuil et qui ont assisté aux funérailles du regretté défunt.  Il évoque le travail colossal fourni par M. ERNOTTE.

Ensuite, l’assemblée observe un moment de recueillement à la mémoire du regretté disparu.

1.  Approbation des différents procès-verbaux.

Les procès-verbaux des séances de la CPE Hainaut (03-01-2011), de l’ADI et de la CNE (08-01-2011) sont approuvés sans aucune observation.

2.  Correspondances.

Le Président évoque la lettre que l’ADI a adressée au Comité Exécutif concernant la retransmission télévisée des matches de la division 1 nationale le dimanche après-midi.

Mots d’excuse de MM. DELFERIERE et MARCQ.

3.  Ordre du jour de la Commission Nationale d’Etudes.

10-05. – Réforme du foot féminin.

M. DROMELET signale que M. LESENFANTS, membre du Comité Exécutif souhaite que la réforme du football féminin intervienne dès la saison prochaine, mais qu’il y a grande chance qu’une majorité qualifiée ne sera pas trouvée pour l’accepter. 

Il est convenu d’attendre les textes définitifs avant de prendre une position définitive.

10-12. – Equipes premières A et B.

Le Président souhaite que des négociations interviennent entre les deux associations sans but lucratif.  Il signale que la nouvelle proposition figurant à l’ordre du jour permet aux assemblées générales provinciales de décider si la province accepte des équipes premières B, même si l’équipe première A accède à la division promotion nationale.  M. PHILIPPON fait remarquer que c’est au niveau des assemblées provinciales et non au niveau de l’ACFF que la décision devra être prise.   M. DROMELET réplique que si la décision vient de l’ACFF, toutes les provinces francophones seront concernées et il rappelle que cette association existe depuis le 1 janvier 2011.

Il est convenu d’attendre les résultats des discussions au sein de l’ADI.

10-17. – Les responsables de la sécurité – Les stewards.

Aucune observation n’est formulée au sujet des textes, si ce n’est le Président qui précise que la « Loi Football » est applicable à tous les matches 11 x 11, sauf en équipes féminines et en équipes d’âge.

10-21. – Pro-League : réglementation des licences.

Les délégués conviennent d’attendre les débats au sein de la CNE avant de prendre une position définitive.

10-22. – Périodes de transferts pour les transferts nationaux ordinaires.

Le Secrétaire de la CPE Hainaut signale que rien n’est changé quant au fond.  Les délégués ne voient dès lors aucune objection à adopter les textes. 

 

10-23. – Responsabilisation financière.

Aucune proposition concrète n’est parvenue à l’heure actuelle.  Le Président signale toutefois que des différences assez importantes sont constatées au niveau des provinces.  Il précise que lors d’une rencontre en Flandre, il y avait plus de mille entrées payantes.

M. DROMELET précise qu’au niveau de la province du Hainaut, « on » a bien travaillé.  M. BOUDET demande à nouveau que nous soyons très attentifs aux rencontres télévisées.

Nous attendons donc les propositions concrètes.

NDLR : il avait été signalé à un certain moment que le nouveau projet ne tiendrait plus compte que des taxes forfaitaires sur les matches, mais non plus des « autres recettes ».  Quid ?

10-26. – Matches internationaux équipes nationales masculines.

Aucune observation n’est formulée au sujet de la proposition en titre et dès lors, les délégués marquent leur accord.

10-29. – Exclusion civile des spectateurs.

L’assemblée marque son accord sur les textes figurant à l’ordre du jour.

10-32. – Terrains à revêtements artificiels.

L’assemblée ne voit aucune objection à adopter les textes, moyennant quelques modifications de forme développées par le Secrétaire de la CPE Hainaut.  M. BOUDET fait toutefois observer que dans les modalités, il est stipulé que la Pro-League peut décider unilatéralement de modifier les critères et il estime que cette ligue veut tout décider.  Il attire l’attention des délégués sur cette façon de faire. M. DROMELET répond qu’un article du règlement fédéral stipule que les autres ligues et provinces ne peuvent s’immiscer dans les affaires « propres à la Pro-League ».

10-34. – Vérification des terrains et installations/Vérification de l’éclairage.

Après examen des textes quelque peu remaniés par M. VANGUERSDAELE, les délégués marquent leur accord sur ceux-ci, mais ils demandent que la vérification des terrains et des installations doivent être effectuées, comme pour l’éclairage, tous les trois ans.  Le Secrétaire de la CPE Hainaut introduira l’amendement auprès de l’ADI et de la CNE.

10-36. – Futsal : couleurs des clubs.

Aucune observation n’est formulée au sujet de la proposition remaniée en titre.

10-38. -  Indexation.

Aucune observation n’est formulée au sujet de la modification intervenue dans les textes et de la modification dans les chiffres qui résultent de la disposition de l’article 152 du règlement fédéral.

10-39. – Recrutement des arbitres.

M. BOEL, Président de la CPA Hainaut dit ne pas être heureux avec la présente proposition, car il craint qu’elle soit de nature à freiner le recrutement des arbitres.  Il ajoute que c’est déjà très difficile actuellement pour recruter.  M. PHILIPPON fait néanmoins observer que selon le texte qui figure actuellement au règlement fédéral, les équipes premières « B » sont comptées deux fois.

En effet, si un club aligne six équipes, dont une équipe première «B », il devra, selon les textes actuels, compter trois arbitres (deux séries de trois équipes = 2 arbitres) + 1 arbitre pour l’équipe première B ; cette dernière est donc comptée deux fois. 

Après un échange de vues, le porte-parole de l’Entente du Hainaut Occidental propose de prévoir qu’un club doive compter un arbitre par série complète ou incomplète de trois équipes d’âge, à l’exception des équipes pour lesquelles aucune désignation officielle n’est faite et un arbitre par équipe première supplémentaire.

Après avoir recueilli l’avis des autres membres, il est convenu que le Secrétaire de la CPE Hainaut introduise cet amendement.

10-40. – Rapport d’arbitre.

Avant d’examiner le fond de la proposition en titre, M. BOEL évoque la nouvelle édition de la brochure qui complète les Lois du Jeu.  Un bref échange de vues a lieu au sujet de la proposition proprement dite.  Le tout est de savoir quand l’arbitre doit-il adresser un rapport officiel à l’instance compétente  et quand peut-il se limiter à noter une observation sur la feuille de match. 

M. BOEL passe en revue les différents articles du règlement fédéral qui figurent dans la proposition.  Le Secrétaire Provincial préconise la formation d’un groupe de travail et signale que des problèmes se situent au niveau de l’informatique.

Concernant le fond proprement dit de la proposition, aucune observation n’est formulée.

10-41. – Principes d’organisation.

Aucune observation n’est formulée au sujet de la proposition en titre.

18.  Textes votés.

Moyennant quelques modifications de forme signalées par le Secrétaire de la C.P.E. Hainaut, les textes approuvés par la CNE lors de la séance de janvier dernier n’appellent aucune observation.

4.  Labels.

Plusieurs clubs ont déjà reçu la visite des contrôleurs.  Ceux-ci sont des membres de la Commission Technique ou de la Formation de la province, auxquels sont ajoutés des entraîneurs titulaires du diplôme UEFA A.  Il est évident qu’au niveau des délégués de la formation provinciale et des entraîneurs diplômés, ces derniers ne font pas partie de la province de Hainaut. 

Suite à une question posée, M. PHILIPPON répond que la liste des clubs avec le nombre de points sera publiée à partir du 15 mars prochain.

5.  Paiement d’une cotisation annuelle par les ententes régionales.

Le Président fait l’historique de la question et rappelle une intervention de Monsieur DELFERIERE.  C’est la raison pour laquelle le Secrétaire de la CPE Hainaut a porté ce point à l’ordre du jour.  M. PHILIPPON estime que la CPE Hainaut doit disposer d’une intervention complémentaire de 1.200,00 EUROS que pour pouvoir fonctionner correctement.  Plusieurs délégués déplorent l’attitude de l’A.D.I., mais le Président répond qu’il se heurte à plusieurs provinces qui ne veulent pas modifier le montant de l’intervention. 

Après un tour de table, il s’avère que les ententes régionales rejettent d’office le paiement d’une cotisation annuelle en faveur de l’Entente des Clubs de Football du Hainaut. 

Le Président signale que le banquet de l’A.D.I. aura lieu à Namur le samedi 7 mai et qu’il coûtera 85,00 EUROS.

6.  Remplacement de M. Pierre ERNOTTE au C.P. Hainaut par cooptation.

Un échange de vues a lieu au sujet de la cooptation du regretté Pierre ERNOTTE.  Plusieurs imprécisions apparaissent.  En effet, le règlement fédéral ne prévoit pas la destination des candidatures en cas de cooptation, bien que dès que le candidat retenu par l’entente régionale concernée est connu, il appartient à la C.P.E. Hainaut (Entente Provinciale ou Entente Provinciale des Divisions Inférieures comme le précise le règlement fédéral), à demander au Comité Exécutif de bien vouloir coopter. 

Le Secrétaire de la CPE Hainaut signale qu’il en discutera au Conseil de Rédaction du règlement fédéral afin que tout soit clair une bonne fois pour toutes et ceci, afin d’éviter la répétition des discussions antérieures.

7.  Questions d’ordre provincial.

Le Président évoque les différentes séances d’information relatives aux finances des clubs et principalement au niveau de la T.V.A., du précompte professionnel et du bénévolat.  Il signale qu’une brochure de 300  pages a été élaborée par le Ministère des Finances.

Le représentant du Comité Provincial du Hainaut signale que le contrôle de l’éclairage des terrains de la province sera entrepris dans les prochaines semaines.

M. MEXENCE, Président de la C.P.A. Hainaut  Futsal communique qu’il adressera prochainement un dossier au Secrétaire de la C.P.E. Hainaut relatif aux fautes cumulées.

M. BOEL signale que la brochure « Délégué au terrain » est presque terminée et que les clubs recevront ladite brochure au début de la saison prochaine, sous certaines conditions. Il  précise que les clubs devront fournir l’identité de tous leurs délégués au Secrétariat Provincial en vue de la saison prochaine.  M. BOEL ajoute que la susdite brochure sera mise à la disposition des clubs en format papier et en format « Power Point ».

L’ordre du jour étant épuisé, le Président lève la séance.

La prochaine assemblée de la C.P.E. Hainaut aura lieu le lundi 7 mars 2011 à 19.00 heures.

 

W.V.

18/02/2011.

Facebook FootHainaut

Nos sponsors